Quel style de yoga pour moi ?

Vous vous demandez quel cours choisir parmi ces noms aux consonances bizarres… Voici un tableau pour vous guider, même si je vous conseille dans la pratique de choisir un cours proche de chez vous (sinon, vous allez vite être démotivé par la contrainte du déplacement le soir quand il fera nuit et qu’il faudra ressortir sous la pluie !), adapté à vos horaires… Et encore plus idéal, de faire des cours d’essai afin de rencontrer les enseignants. Car des enseignants issus des mêmes écoles peuvent avoir des approches très différentes. C’est la posture (écoute, connaissance de soi, …) de l’enseignant qui va être au coeur de sa manière de transmettre et d’accompagner. Et ce qui va primer avant tout ce sera la relation (merci pour le petit rappel du commentaire de Jean-Luc ci-dessous).

Ce classement n’engage que moi. Si vous avez des objections ou des suggestions, je vous invite à m’en faire part.

2 commentaires sur “Quel style de yoga pour moi ?”

  1. Bonjour Sabine,
    j’aime beaucoup lire tes articles, merci pour le partage de tes explorations personnels.
    Du coup je comprends mal le message que ce tableau véhicule à propos du yoga. Je crains qu’il ne participe à la dérive consumériste et communautaire de la discipline. Je m’attendais à une boutade de conclusion, comme j’ai déjà pu te lire, en concluant que la pluralité apparente du yoga ne devait pas nous faire penser à un supermarché bien adapté à notre monde résolument individualiste et performatif. Selon ma compréhension, le yoga, quelque soit sa filiation, nous conduit à l’expression libre et entière de notre individualité, qui passe, selon Patanjali, par une expérience personnelle et donc totalement subjective. J’ai personnellement eu une grande expérience de méditation grâce à une enseignante issue de la tradition de BKS Iyengar, ou encore obtenue un grand bénéfice thérapeutique d’un enseignant de la lignée de l’Ashtanga yoga… En conclusion sur ton tableau, qui a le mérite de synthétiser la majorité de l’offre sur le marché du yoga, je m’attendais à lire que l’essentiel du choix portait sur la relation avec l’enseignant. En profiter pour remettre la relation au coeur de ce processus de transformation de soi.
    Encore une fois merci pour tes articles.
    Jean-Luc

    1. Merci pour ce petit rappel ! C’est corrigé. Ca me paraissait évident, et j’ai eu la flemme de l’écrire aussi 😉
      Merci d’avoir pris la plume et de contribuer. Ca fait plaisir.
      Sabine

Répondre à MARQUISE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*