Kumbhaka, la rétention du souffle

Kumbhaka, la rétention du souffle

L’un des outils essentiels du yoga est le pranâyâma (maîtrise du souffle), et l’un des outils essentiels du pranâyâma est kumbhaka, la rétention du souffle. Etymologiquement, Kumbha veut dire : pot, cruche, vase, jarre. On parle de rétentions poumons pleins (antara kumbhaka) ou vides (bahia kumbhaka). Antar kumbhaka : rétention « intérieure », poumons pleins Bahya kumbhaka : rétentionLire la suiteKumbhaka, la rétention du souffle

Le diaphragme et la pratique d’Uḍḍiyāna Bandha

Le diaphragme et la pratique d’Uḍḍiyāna Bandha

Étymologie Uddiyan : s’envoler. Uḍḍiyāna signifie “essor, envolée” (source “spoken sanskrit”). Bandha : ligature Intention, objectifs Les bandhas sont des ligatures, le nom en sanskrit signifie “resserrer” ou” empaqueter”.Ils concernent une zone musculaire. Le fait de resserrer ces zones permet de modifier la circulation à l’intérieur du corps. La circulation de quoi ? D’énergie, de sang, deLire la suiteLe diaphragme et la pratique d’Uḍḍiyāna Bandha

Jalandhâra Bandha

Jalandhâra Bandha

Signification Bandha : ligature Jala : réseau, net dhâra : tenir Intention – objectif Jalandhara bandha (JB) est principalement utilisé avec la pratique du pranayama, généralement lors d’une rétention respiratoire, car la position exerce une pression sur la trachée et peut nous aider à retenir notre souffle. Empêcher le nectar (amrita) de tomber dans le feu. Description UneLire la suiteJalandhâra Bandha

Le rôle de la sangle abdominale dans la respiration yoguique

Le rôle de la sangle abdominale dans la respiration yoguique

Dhrimat Kuvalayananda, fondateur de l’Institut de Recherches Scientifiques sur le Yoga explique en 1930 dans le Yoga Mimansa : « Dans le prânayâma, l’étude des modifications de pression revêt une grande importance pour la compréhension de la physiologie des exercices yogiques dirigés vers l’épanouissement spirituel ? Les processus yogiques pour l’éveil de la Kundalini sont soit l’élongation deLire la suiteLe rôle de la sangle abdominale dans la respiration yoguique

Mula bandha et ashvini mudrâ

Mula bandha et ashvini mudrâ

Signification Mula : racine Ashvini : jument. Après avoir expulsé son crottin, la jument dilate et contracte plusieurs fois l’anus. Bandha : ligature Mudra : geste, sceau Intention – objectif Mula et ashvini servent à retenir la pression exercée par l’appui des organes et du diaphragme lors de la respiration (inspiration en particulier). à accompagner la remontée de l’airLire la suiteMula bandha et ashvini mudrâ

Respirations pour se purifier émotionnellement

Respirations pour se purifier émotionnellement

Cette technique est une adaptation de différentes techniques issues du dzogchen et du yoga (voir l’article sur nadi shodanam et les 9 purifications). Choisissez une posture assise confortable qui vous permet de tenir le droit redressé sans tension. Portez votre attention sur votre corps et connectez-vous avec le calme, le silence et l’espace· Boucher laLire la suiteRespirations pour se purifier émotionnellement

Kapâlabâthi

Kapâlabâthi

Classé dans les kriya (purification), mais exercice de prânayâma à part entière. Plusieurs variantes Description de celles proposées par Van Lysebeth et Lonavla (centre de recherche médicale sur le pranayama)                                         Signification         kapâla : Crâne bhâti : faire briller, nettoyer Description Rafales brèves d’expulsions forcées sur l’expir, par pression du ventre. Insp passive. Le diaphragme est repousséLire la suiteKapâlabâthi

Nadi Shodanam prāṇāyāma : une respiration précieuse

Nadi Shodanam prāṇāyāma : une respiration précieuse

C’est un prāṇāyāma très équilibrant. Il assure l’équilibre entre plusieurs polarités du corps (gauche/droite, sympathique/parasympathique, hémisphères cérébraux, etc.), et un nettoyage fausses nasales par la même occasion. Krishnamacharya conseille de le pratiquer aussi souvent que possible. Plusieurs versions sont accessibles, je vous détaille ici la progression jusqu’à la pratique avec rétentions et mantras (destinée auxLire la suiteNadi Shodanam prāṇāyāma : une respiration précieuse

Dans quel ordre apprendre le prânâyâma ?

Dans quel ordre apprendre le prânâyâma ?

Dans le Yogarahasya de Sri Nâthamuni, entendu par (révélé à) Yogâcârya (le maître de yoga) T. Krishnamacharya, se trouvent des indications sur les étapes d’apprentissage du prânâyâma. Krishnamacharya, décédé en 1989, est considéré comme l’un des pères de l’expansion du yoga en occident, c’est lui qui est notamment à l’origine du yoga Iyengar, Asthtanga, Viniyoga,Lire la suiteDans quel ordre apprendre le prânâyâma ?