Stage yoga et écriture, du 7 au 12 juillet 2019 dans la Drôme

Un stage organisé autour de 2 activités : le yoga et l’écriture. Présence, création, précision… Ces mots s’appliquent au yoga comme à l’écriture. Vous découvrirez à quel point ces deux activités s’enrichissent l’une et l’autre. Expérimenter et créer dans une qualité d’écoute nouvelle.

Quel type d’atelier d’écriture ?

Histoires, mémoires, courtes nouvelles, haïku, etc. Ateliers d’écriture vécus comme un voyage à la découverte de la nature, des émotions, etc. Éveiller votre créativité et partager la en toute confidentialité, bienveillance, respect et écoute. Ce stage permettra de se familiariser avec les différentes étapes du processus de création et d’écriture. Auteur de 5 essais publiés (voir mon site https://sites.google.com/a/rabourdin.com/sabine-rabourdin/), je suis également impliquée dans la rédaction de romans. Et je suis formée à l’animation d’ateliers d’écriture.

Quelle approche du yoga?

Il s’agit d’un yoga adapté à chacun qui s’inscrit dans la tradition par une approche posturale (asana) et respiratoire (pranayama), des techniques de relaxation profonde et des temps de méditation. Il a pour objectif de découvrir son espace intérieur, pour déployer l’énergie du corps, et s’ouvrir à celle de l’environnement.  Apprendre à respirer et à sentir l’énergie grâce à des postures de yoga ainsi que des exercices ludiques. Ce stage permettra à chacun d’améliorer sa capacité de concentration et de détente et de découvrir des outils qui favorisent la connaissance de soi.   Prendre conscience du corps, des sensations, équilibrer, nettoyer, faire de l’espace pour mieux accueillir l’instant.

C’est un temps de rencontre entre deux disciplines complémentaires, dans un lieu apaisant et ressourçant. C’est aussi un temps pour s’amuser et se faire plaisir, et une occasion d’aller explorer des pratiques nouvelles plus intensément.

Programme

Chaque jour 2 x 1H30 d’ateliers d’écriture et 2x1h30 de yoga, méditation ou propositions autour de la connaissance de soi. Temps libres en journée et soirée pour ballades/détente/baignade dans la Drôme. D’autres ateliers peuvent être proposés (hypnose, voyage chamanique, massage).

Informations pratiques

Le stage a lieu du 7 au 12 juillet dans la Drôme (Crest). Arrivée le dimanche 7 juillet à 14h00, départ le 12 juillet à 14h.

Hébergement : 35 euros/nuit +5 euros de draps (soit 5×35 = 175 euros sans l’option draps)

Nourriture (3 repas + boissons + collations) : 100 euros la semaine (nous confectionnons les repas ensemble)

Stage animation : 230 euros  (-10 % étudiants, chômeurs, retraités ou demande particulière).

L’hébergement a lieu au domaine de la Potière, 678 montée du village, 26 400 Eurre. Il est situé dans la vallée de la Drôme, à quelques minutes de la rivière, des collines et des forêts.

La nourriture peut être adaptée aux besoins spécifiques.

Pour s’inscrire : envoyer vos coordonnées ainsi que quelques mots sur votre expérience de yoga et d’écriture, vos problèmes de santé éventuels, et un chèque d’arrhes de 80 euros à Chantiers du devenir, 275 chemin Sainte Catherine, 26400 Crest.

2 commentaires sur “Stage yoga et écriture, du 7 au 12 juillet 2019 dans la Drôme”

  1. Voici un texte d’une participante d’un précédant stage yoga et écriture… Ecrit pendant le stage, et qu’elle a bien voulu mettre en partage car il décrit quelques atmosphères du stage. Merci MH…

    Thème : Transformer les émotions en créations.
    Consigne : Choisir 5 objets dans la maison ou le jardin, provoquant des émotions Décrire le type de ressenti. Puis écrire un texte avec ces 5 mots.

    Nous sommes 10 femmes, toutes venues ici pour découvrir. Rythmé par le carillon, le temps coule sur nous de Temps – en – Temps. Le temps est structuré, et le carillon le cadence.
    Dans cette maison, nous vivons. Y dormons, toutes ensemble ; un sommeil partagé, en confiance, le luxe du bienêtre. Quand le carillon retentit nous nous réunissons. Souvent dans le jardin de Sabine, féérique, suspendu dans le vide. Ce jardin vit.
    Tout y est : ce cocon mobile dans lequel mon corps se prélasse, la balancelle me cajole, me prend par les épaules comme un câlin. J’y retrouve mon sourire. Les potagers, sources de vie. Le poulailler abritant nos mascottes. Le fil à linge tendu parsemé de ses pinces, irrégulières et colorées, qui me renvoient à maman. Leur vision me réchauffe les reins, comme venant du plus profond de moi. Le linge propre, son odeur, mon enfance.
    Sabine agite le joli carillon, alors nous sortons de nos occupations pour prendre place sur les chaises du jardin. Un moment de travail ou le partage du repas. Des gestes d’amitié qui me touchent en plein ventre. Une chaleur que l’amitié ! Si précieuse ! Et répétitive à jamais si j’ai la chance de faire durer ces relations bienveillantes. Ces jolies chaises métalliques me transportent dans le passé; on y était mal assis et pourtant très heureux. Si lourdes à l’époque, leur métal blessait le dos, mais nous y restions pour faire durer l’amitié.
    Mes yeux se posent sur l’arrosoir en repos. Il donne la vie aux parterres fleuris, et sa présence me comble de calme. Mon ventre ressent la vie réanimée par le filet d’eau claire qui abreuve les fleurs et les légumes. Arroser réconforte tant le geste est lent et vertueux. Petit arrosoir tu es un maillon de la vie, t’en rends-tu compte ?
    Le carillon tintinnabule encore dans le vent. Un temps est écoulé, et nous passons à autre chose. Un élan de plaisir, le son m’interpelle, et me parcourt le nez. Comme une envie urgente de savoir ce que Sabine nous mitonne. J’ai hâte de retrouver mes amies de la maison. Quelle découverte allons-nous faire cette fois-ci encore ?
    Petit carillon, je ne t’oublierai pas. As-tu un petit frère que je pourrai emmener ? Mais aurait-il un sens déplacé du jardin ? Éloigné des 10 femmes et des objets qui l’entourent ?
    Le carillon sonne, il est temps de s’unir. Encore un moment à déguster toutes ensembles. Cela me ravit et je pose mon stylo car ma curiosité éveille Tous mes sens !

  2. Quel honneur Sabine de voir mon petit texte ci dessus édité!
    C’était un exercice simple pour moi, qui ne suis pas sortie de ton jardin. Mon travail d’observation s’est focalisé sur le très proche. Les autres stagiaires ont écrit des textes tellement plus forts et travaillés, allant chercher leurs émotions dans leur passé, dans leur culture, loin dans leur imagination aussi!
    Ce stage fut un vrai privilège. Fait de rencontres et de réflexions attentives, un moment de regard sur soi, en fait, écrire est bien un chemin de plaisir. Et lié au yoga, les thèmes couvraient en connivence les 2 arts. Un grand moment dans mon année 2018!
    Merci et j’espère à une autre fois!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*