Une journée de jeûne sec par mois

Pourquoi cette proposition de jeûner un jour par mois ?

Les jeûnes de plusieurs jours sont une bonne purification mais il n’est pas toujours aisé de s’organiser un temps long à disposition, et pour certaines personnes, la perspective d’une semaine de jeûne peut impressionner. Si l’on veut une purification physique et mentale, un système de jeûne d’un jour mais régulier, de la bonne nourriture et des pratiques spirituelles, sans recourir à un grand niveau d’intensité est une très bonne approche.

Le jeûne est d’un point de vue général très bénéfique. Il permet aux intestins, à l’estomac et aux autres organes internes un repos nécessaire. Il donne également de l’assurance, car il faut une certaine dose de contrôle mental pour accomplir régulièrement un jeûne d’un jour. De plus, le jeûne résout bien des difficultés physiques. Une grande quantité de maladies a sa source dans des anomalies du système digestif que le jeûne permet en grande partie de corriger.

Pour qui ?

Le jeûne n’est pas indiqué pour les enfants avant l’adolescence. Si l’on éprouve une faiblesse inhabituelle ou d’autres difficultés à jeûner, on peut ne prendre que des liquides ou des fruits. Les personnes ayant des calculs (rénaux ou biliaires) ne devraient pas jeûner sans eau mais boire en abondance de l’eau citronnée légèrement salée (pour casser l’acidité du citron). Celles faibles ou malades peuvent consommer des fruits ou des bouillons. Si l’on ne peut jeûner la journée entière, on peut faire un demi-jeûne (rien après 15 h).

Il est recommandé d’effectuer les deux premières fois en buvant du jus de fruit ou de légumes et de l’eau, ceci pour purifier et habituer le corps en douceur.

Certains ont peur de manquer d’énergie à ne rien manger pendant un jour entier. Mais c’est surtout psychologique puisque cela prend généralement environ un jour pour digérer la nourriture et en recevoir l’énergie. Une fois habitué au jeûne, on ressentira en fait plus d’énergie les jours de jeûne.

Comment ?

Un jour de jeûne commence au lever du soleil jusqu’au lever du soleil suivant. Cependant la pratique habituelle est de ne rien prendre à partir de la veille au soir jusqu’au matin suivant. Cela augmentera aussi l’effet du jeûne. Pendant le jeûne il est préférable d’éviter les travaux physiques pénibles si possible, et de consacrer beaucoup de temps aux travaux intellectuels et aux pratiques spirituelles.

Préparation ?

Pas de préparation spécifique les jours précédents si ce n’est les recommandations habituelles : réduire les excitants, l’alcool, l’alimentation carnée, le sucre. Des conseils valables pas seulement pour préparer le jeûne mais dans le quotidien aussi😉.

Reprise alimentaire

Par contre, pour la rupture du jeûne le lendemain matin, il est conseillé de boire 1 litre d’eau tiède mélangée avec le jus d’un citron et une cuillère à café de sel, ça permet un très bon nettoyage intestinal (vous devriez aller aux toilettes rapidement). L’eau citronnée rince en douceur l’estomac des restes des sucs gastriques qui continuent à être sécrétés pendant le jeûne par habitude.

Puis manger un petit déjeuner léger comme un yaourt, des céréales, des légumes ou des fruits, ce qui est facile à digérer. Par exemple, une banane bien mûre, très douce pour l’estomac. Le yaourt, également, est bénéfique pour la flore intestinale et aussi plus digeste que le lait. Dans la journée, manger normalement mais il est recommandé de prendre un quart en moins de nourriture que d’habitude.

Si l’on suit ces suggestions, on aura une sensation merveilleuse de légèreté le lendemain du jeûne, qui sera très bénéfique jusqu’au moment du prochain jeûne.

Sec ou pas sec ?

Un jeûne sec est un jeûne sans apport de boissons (pas même de l’eau). Il est conseillé à toutes les personnes adultes en bonne santé.

Voici quelques arguments tirés de cette page très pédagogique sur le jeûne sec . En voici un extrait :

“On dit parfois qu’un jeûne sec équivaudrait à 3 jours de jeûne à l’eau. Même si personnellement, je pense qu’il y a beaucoup de trop de variables en jeu qui influent sur les résultats d’un jeûne pour prendre cette équation au pied de la lettre, cela peut donner une idée.

Par ailleurs, sur un court laps de temps (disons toujours 24 à 48 heures), jeûner à sec est plus facile que jeûner à l’eau.

Lorsque vous jeûnez à sec, vous déclenchez un nettoyage accéléré de votre système lymphatique En supprimant la charge de la gestion de l’eau externe (et le travail de rééquilibrage systématique du fluide sanguin qui en découle), notre système glandulaire aura plus d’énergie pour enclencher de manière plus rapide et plus efficace tous les avantages métaboliques du mode “survie”. Cela peut paraître un peu théorique, mais en pratique cela se vérifie dans 99 % des cas : les états de frilosité et de fatigue sont amoindris, le métabolisme est accéléré. On se sent mieux, tout simplement.”

Quand ?

Certains yogis calculent les jours les plus favorables au jeûne d’après les phases de la lune. Pour eux, tout comme les mouvements de la lune affectent les marées des océans, ils affectent également notre corps, composé en grande partie d’eau. Pendant la période montante de la lune, de la nouvelle lune à la pleine lune, elle exerce une attraction sur toutes substances liquides sur terre. Cette attraction est particulièrement tangible pendant les jours de nouvelles et de pleine lune. C’est pourquoi, ils pratiquent le jeûne total sans eau les onzièmes jours après la pleine lune et/ ou après la nouvelle lune.

Ceci étant, si vous êtes dans un contexte familial ou de travail qui vous empêche de choisir ces jours, vous pourrez choisir une date qui vous sied mieux. Et lorsque vous aurez expérimenté et que vous vous sentirez capable de jeûner dans n’importe quel contexte, vous pourrez choisir ces jours là.

L’avantage de choisir ces dates est aussi de savoir que vous ne serez pas seul. Beaucoup de yogis dans le monde seront en train de jeûner en même temps que vous si vous choisissez ces jours là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*